SKORPIOS AU LOIN

Avec Ludmila Mikaël, Niels Arestrup, Baptiste Roussillon 
Une pièce d‘Isabelle Le Nouvel
Mise en scène de Jean Louis Benoit

Tandis qu’en ce mois de Juillet 1959, le somptueux yacht d’Aristote Onassis, le Christina O, s’apprête à quitter le port de Monte-Carlo pour une croisière en Méditerranée, avec, à son bord, parmi les convives de marque, Maria Callas et Winston Churchill, une invitée de dernière minute s’embarque, pour la plus grande joie de l’ancien Premier Ministre britannique : Greta Garbo.

Mais la rencontre du Vieux Lion à la combativité hors norme et du Sphynx qui a délaissé, en pleine gloire, les lumières d’Hollywood se révèle rapidement passionnelle et explosive, sur fond d’une nuit d’autant plus électrique qu’elle sera celle durant laquelle Callas succombera, au nez de son mari, à Onassis. Cette traversée en eaux troubles parviendra-t-elle sans heurt à sa destination, Skorpios ? Skorpios, l’île scorpion, comme un présage jeté à l’horizon…

"Niels Arestrup est extraordinaire. Face à lui, Ludmila Mikaël enchante. Un très joli moment, tout en non-dits, suspens, qu’il faut savoir savourer comme un philtre." 

LE FIGAROSCOPE - ARMELLE HÉLIOT

"Un rendez-vous de théâtre, aussi intense que fugace. Ludmila Mikaël est une touchante étoile. Niels Arestrup d’une densité et d’une épaisseur rares est phénoménal en Churchill. Niels Arestrup impressionne." 

LE PARISIEN - SYLVAIN MERLE

"Coup de cœur. Le résultat est à la hauteur des attentes. Deux personnages puissants."